Aime ton corps
Me, Myself & I

Aime ton corps

Accepter son corps, c’est reconnaître en lui un héritage familial, une histoire et un parcours unique. Ce corps, nous l’habitons depuis notre naissance. Nous sommes notre corps.  La représentation actuelle de notre corps est le fruit de notre histoire de vie. Le détester revient donc se détester soi-même.

L’image du corps parfait est comme la vision que l’on se fait du prince charmant. Lâchez prise et vous allez faire entrer la bienveillance et la joie dans votre vie. 

Prenez conscience de votre beauté.

Assez les diktats, les peurs de jugement, l’impression de ne pas être à sa place. Ressaisissez-vous ! au même titre que notre génétique est unique notre corps est unique. Deux solutions : ou vous changez complètement où vous acceptez votre corps.

Moi j’ai choisi l’acceptation.

Ce corps qui est à moi, m’appartient et me représente. Il reflète mes états d’âme que j’assume et revendique. L’adolescence, les grossesse et l’âge sont des étapes de changement obligatoire. Nous ne pouvons pas ou devons pas lutter. Nous devons juste nous adapter à ces changements.

A mon adolescence je faisais une taille 42/44. A ma 1ère grossesse, j’ai pris 35kg, à la 2ème 27kg, sans aucune culpabilité ou remords. Après mes grossesses j’ai repris un corps nouveau, du 36 au 42 j’ai oscillé jusqu’à mes 40 ans.

Depuis je ne me pèse plus, j’ai une garde-robe qui va du 36 au 44, qui s’adapte à mes gonflement ballonaires, des outils magique (collant gainant, culotte et shorty gaine …) je mets en avant ce que mon corps m’offre chaque matin et je le remercie d’être toujours en forme. 

Parce qu’au final il est là, l’essentiel.

Ce qu’il faut faire

Nous avons le corps que nous méritons, le corps que nous créons, nous devons juste nous adapter. Nous n’allons pas au travail toute nue ! Donc à nous de le mettre en valeur grâce à nos astuces !

Dressez un état des lieux : Faites le point sur ce que vous aimez et vous n’aimez pas

Souriez : Si vous deviez changer quelque chose c’est bien la tête que vous faites !!

Affirmez votre dignité : Le choix ou non de te conformer aux attentes de la société te revient. Et quel que soit ce choix,tu as droit au respect. Refuse les remarques désobligeantes d’autrui. Affronte-les sans réserve.

Arrêtez de vous comparer aux autres : Ca ne sert à rien, il ne sont pas vous, ils n’ont pas votre histoire et votre chemin de vie 

Mais observez les autres : et relativisez

Prenez soin de vous : Personne ne le fera à votre place

Mettez en valeur vos atouts : et vous en avez plein !!

Mais pourquoi a-t-on autant de mal à s’accepter ?

Pour Hervé-Charles Leger, thérapeute et président de l’association Les corps défendus*, la réponse est la suivante : « 10 femmes dans le monde sont considérées comme des supers top modèles. Et 3 milliards de femmes ne leur ressemblent pas. Quand on inculque aux adolescentes et aux femmes en général, que la réussite passe par la ressemblance avec ces modèles, que pour être heureuse il faut avoir un corps comme ceci ou comme cela, il y a forcément un décalage« . D’autant plus que les corps « normés » auxquels les femmes sont tentées de s’identifier – dans les pages des magazines comme dans les publicités – sont bien souvent retouchés.

Marie Claire Magazine

Aime ton corps