Couple

Reprendre en main son couple – partie 1

Changer Soi-Même Pour Changer L’autre

Effectivement, arrêtons d’accuser l’autre, nous sommes aussi responsables de ce que l’on vit actuellement. Si dès le début quelque chose vous énerve, n’investissez pas la relation en espérant (ou en attendant) que l’autre change. Cela vous évitera bien des frustrations. D’abord parce que pour que l’autre change, il faut qu’il soit conscient d’un éventuel problème. 

La relation est faite d’adaptation et de « réglages ». Plus on apprend à se connaître, plus on peut justement faire en sorte que la relation soit équilibrée et que tout le monde s’y retrouve. Mais vouloir changer l’autre, c’est une façon de prendre le contrôle et le pouvoir sur lui. Donc de créer une relation déséquilibrée qui n’a que peu d’avenir.

Nous le savons, nous n’attirons pas les personnes par hasard. L’autre est aussi le reflet d’une part de nous-même. Peut-être, donc, qu’en voulant changer l’autre, c’est vous-même que vous voulez changer. Posez-vous la question : ce qui vous agace chez l’autre… qu’est-ce que cela dit de vous ?

« Nous changerons le Monde en nous changeant nous-mêmes. Je ne pense pas que vous puissiez vraiment changer le Monde à l’extérieur tant que vous n’avez pas changé le Monde à l’intérieur de vous-même. Si vous avez vraiment de l’amour en vous, il est alors très difficile de témoigner de la méchanceté ou de la cruauté envers quelqu’un d’autre ou envers la planète. Et je crois réellement que nous, en tant qu’espèce humaine, avons besoin de vivre davantage selon notre coeur. Et cela sera possible quand nous stopperons notre tendance destructive envers les autres et envers la planète. Mais nous avons perdu cette capacité de coeur. Et c’est la raison pour laquelle nous sommes capables d’être aussi cruels les uns envers les autres et envers la planète sur laquelle nous vivons. »

Rodger Hodgson – The voice of Supertramp

Essayons de ne pas être exigeante voire capricieuse, que voulons-nous réellement ? Qu’attendons-nous de ces changements ? et sommes-nous vraiment prêts a accepter les conséquences de ces changements ?

Affirmez-vous mais n’imposez pas

Je suis danseuse de danse latine depuis 10 ans, j’ai harcelé mon compagnon pour qu’il prenne des cours et danse pour pouvoir danser avec moi. Il est très introverti et a plus de passion pour les loisirs et sports solitaire. Mais j’ai insisté et il a fini par le faire.

Ça été un cataclysme pour notre couple, je l’ai forcé à entrer dans mon « univers » et j’ai détesté cela. Je n’aie pas été tolérante ni bienveillante et encore moins patiente, je ne comprenais pas pourquoi il n’évoluait pas et pourquoi ça ne l’amusait pas. 

J’ai donc été blessante à son égard … mais lui ne voulait que me faire plaisir, il s’est surpassé pour apprendre quelque chose qu’il n’appréciait pas spécialement, son seul désir était de passer du temps avec sa femme et de partager sa passion. 

Ce sujet reste encore douloureux à aborder aujourd’hui… il l’apprendra s’il lit cet article. Mais je ne retiens qu’une chose, j’ai été très égoïste, j’ai voulu qu’il intègre mon monde artistique et je l’ai jeté quand j’ai vu que ce n’était pas facile pour lui. Je me sens honteuse aujourd’hui, mais reconnaissante car il m’a prouvé avec un amour infini, son désir de me faire plaisir. Sa capacité à se dépasser et mettre son égo de côté, juste par amour.

Et on a réussi, à temps a tout arrêter et à accepter que mon univers ne soit pas le sien, je ne dois pas le forcer à m’y rejoindre et le sien n’est pas le mien, je pense qu’il est tout à fait conscient que demander à sa femme de faire une randonnée sauvage sur 5 jours, ne serai pas concevable et raisonnable pour nos rapports. J

Je reprochais son manque de sociabilité, ses activités complètement différentes aux miennes, mais je suis tombée amoureuse de cet homme, je n’aurai pas du vouloir le changer, mais m’adapter ou amener les choses différemment.

Si quelque chose ne me convient pas c’est à moi d’apporter une solution puisque c’est moi qui ai besoin de changement.

Réévaluez vos exigences

  • On n’est pas parfaite, donc on ne peut pas demander à l’autre d’être parfait, soyons cohérente et faisons de notre mieux.
  • Regardez-vous comme vous voulez qu’il vous regarde
  • Aimez-vous pour que l’autre vous aime, 

On revient au point « prendre confiance en soi »