Lifestyle

Se désencombrer pour se libérer

Comme à chaque fois que ma vie me semble compliquée, que j’ai du mal à y voir clair, dans mes orientations professionnelles et/ou dans mes choix de vie personnelle je fais le ménage !!! J’ai l’impression qu’en nettoyant mon intérieur je nettoie aussi l’extérieur !!!

Mais si comme moi vous êtes du genre à stocker, à garder et à accumuler tout un tas de choses chez vous, que vos placards sont plein à craquer mais que vous n’utilisez même pas la moitié de ce que vous avez, l’ampleur de ce qu’il y a faire vous décourage. Et je n’arrive pas à voire claire dans mon esprit si ma maison est encombrée. La prise de décision est impossible et mon cerveau est aussi encombrer que mon salon.

Pourquoi décide-t-on de changer notre intérieur ?

–  Déjà parce qu’on n’a pas assez d’argent pour changer la déco donc on change les meubles de places, on vide les armoires pour avoir l’impression d’un renouveau.

– Ensuite car on a envie de vivre dans un milieu qui nous convient mieux qu’il y a 5 ou 10 ans, un environnement qui est plus respectueux de notre état psychique, sociale et naturel.

–  On manque d’air, d’espace, d’ordre, et de propreté Plus on accumule des objets, plus on réduit l’espace de vie et on sature , on peut arriver à réellement se sentir « étouffer». Ou encore, par manque d’ordre, on cherche en permanence tous nos objets. Et on manque donc forcément de courage pour commencer à ranger ou nettoyer. 

–  On a besoin de se libérer de nos bagages du passé. En gardant certains souvenirs, cadeaux, photo, dossiers ou archives correspondant à des épisodes anciens de notre vie, nous nous refusons à orienter notre énergie pleinement dans le présent ou vers l’avenir. 

–  On veut réduire son empreinte écologique Il devient nécessaire de stopper la surconsommation, et donc d’évacuer les biens que nous avons accumulés dans tous les domaines, ainsi que de rendre possible une réduction de notre consommation en eau, électricité, gaz, papier, ….

Il est essentiel que la démarche soit initiée par un besoin personnel et non à la demande explicite ou implicite de l’entourage, ou pour la recherche de la bonne conscience. On est vraiment prêt à désencombrer lorsqu’on est enthousiaste de se lancer dans l’aventure. Inutile de s’y risquer en s’y forçant, car on risque d’abandonner rapidement, d’y perdre beaucoup d’énergie, et de ne pas être satisfait du tout du résultat.

L’inutile c’est

  • Ce que l’on n’utilise plus
  • Ce qui ne nous convient pas ou plus
  • Ce que l’’on n’aurait jamais dû acheter

L’action de nettoyer, de trier, de ranger, d’évacuer, et les résultats obtenus vont amener des changements dans notre quotidien.

Comment ?

On commence doucement mais surement, quelques réflexe à adopter et ensuite on attaque le gros!

• Traitez vos boites mail le plus rapidement possible sans tomber dans le piège de constamment remettre au lendemain! Organisez les choses simplement et rapidement en mettant les éléments arrivant dans vos boites de réception directement à la place qu’ils doivent occuper (liste spécifique, poubelle, etc.)

Planifiez les tâches hebdomadaires les plus importantes à accomplir et assurez-vous de les effectuer en début de journée pour être sûr qu’elles soient faites

Faites une tâche à la fois sans vous laisser déconcentrer par votre environnement et ses différentes sources de distraction

Faites des listes aussi simples que possible (sur un carnet ou une application simplifiée)

Mettez des routines en place et respectez-les

• Déléguer ! Si vous êtes plusieurs dans votre foyer, répartissez les tâches et impliquez tout le monde dans votre changement. Faites un planning hebdomadaire dans lequel sont définies les tâches à faire chaque jour (lessive, courses, tâches administratives)

une règle d’or : 

Ne garder que ce qui nous rend vraiment heureux

Les 2 premières étapes :

  • Veillez à avoir une entrée bien dégagée, rangée, ordonnée.

En effet, si la première chose que vous voyez en entrant chez vous, c’est du désordre, cela va faire baisser votre niveau d’énergie avant même que vous ne soyez rentré chez vous.

  • Faîtes le tri dans votre armoire.

Triez, donnez ou revendez ce que vous ne mettez plus depuis plus d’un an et tous les habits dans lesquels vous ne vous imaginez plus, qui ne vous ressemblent plus. Cela fera des heureux et libérera votre armoire et votre esprit.

Vivez avec ces changements, ressentez les bénéfices et quand vous vous sentirez prêt attaquer pièce par pièce.

Les bénéfices immédiats

  • Une démarche Ecologique

Acheter moins, acheter peu, et surtout acheter en fonction de ses vrais besoins.Et du coup forcément ça rentre parfaitement dans une démarche écologique.

  • Le rangement devient plus facile

Forcément, quand on a moins de choses, moins de possessions, le rangement en devient d’autant plus facile !Et je ne vous parle même pas de retrouver ce qu’on cherche : jackpot à chaque fois !

On ré-apprend la valeur des choses

Apprendre à donner ou redonner une valeur à chaque chose.

Se libérer l’esprit (et se libérer tout court)

Se débarrasser du superflu pour libérer son chez-soi, son lieu de travail, mais également son esprit. Ne pas s’encombrer avec de l’inutile, faire de la place (physiquement, mais aussi psychologiquement et spirituellement) pour tout ce qui peut arriver ensuite.

On est prêt? On y va!!

Travailler pièce par pièce dans la maison

Step by step, cela doit rester un plaisir, et vous devez surtout voir les bénéfices immédiats, Il est préférable de faire une pièce par jour que de prendre une journée pour essayer de tout faire. Vous serez plus satisfait ensuite.